Le Dernier des Bevilacqua ou s’il n’en reste qu’un…

2ème partie : C’est quoi ce son? :Cette vie là, 1966


On est encore en 66. Normal, c’est l’année où la décennie a explosé (du titre d’un livre de l’excellent Jon Savage qui ne sera sûrement jamais traduit chez nous tant on se moque des livres concernant la pop au pays de Johnny Hallyday). C’est encore un trois temps, mais plus une valse qu’une java. Ça parle du service militaire, mais les jeunes ne savent plus ce que c’est désormais. Et surtout il y a ce son. La guitare est là, cachée tout au fond du mix. Et devant il y a cette espèce de cymbale avec un écho quasi dub (il est Jamaïcain, Christophe ?) et comme un type qui ferait la basse avec des mouvements de glotte. C’est du Lee Scratch Perry de Juvisy.

Franchement, c’est quoi ce son ? 50 ans plus tard, le mystère reste entier.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s