Anthologie subjective de la musique américaine #4

The Shirelles, Baby it’s you , 1961

Baby It’s You par les Shirelles, c’est l’épitome du son des girl groups des années 60. Rien n’y manque, ni les shalala, ni le break, et le refrain, comme une évidence : « Bébé, c’est toi ». Les chœurs sont au petit poil, l’orchestration est impeccable (écoutez juste le tambourin, d’ailleurs le tambourin est toujours essentiel dans la musique noire et affiliée des années 60), le solo d’orgue kitsch juste ce qu’il faut. C’est une perle du catalogue David / Bacharach (ah, le passage en majeur dans le couplet, sacré Burt), d’une époque où les auteurs / compositeurs usinaient les chansons dans des bureaux dans des buildings et produisaient du tube au mètre. Et pourtant, c’est imparable.

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s