Pour saluer les cent ans du vieux lion #3

Monsieur William, 1953 : Léo et Jean-Roger

Première collaboration avec Jean-Roger Caussimon. Léo enregistrera des chansons de son camarade jusqu’en 1985 où il lui consacrera un album Les Loubards. Son répertoire des années 50 est parsemé des titres de Caussimon : Le Temps du tango et Mon camarade en 1958 ; Comme à Ostende, en 1960. Ils forment à eux deux une communauté d’esprit de vagabonds célestes et anars. Il sera l’un de seuls contemporains à fournir des textes à Léo.

hqdefault

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s