Pour saluer les cent ans du vieux lion #11

L’Été 68, 1969

Dernière étape avant mutation. Léo se fait des régé, a gardé sa marinière qu’il traîne depuis une dizaine d’années. Mais la révolution de Mai*  lui redonne confiance dans la jeunesse (et un nouveau public aussi). Les jeunes ont les combats que le vieux Léo mène depuis 20 ans maintenant, contre la bourgeoisie, le clergé, l’ordre établi. L’été 68, c’est encore de la chanson. Bientôt, Léo va tâter de la pop et de l’électrique, laisser tomber la vareuse et pousser ses cheveux blancs…

*= c’est Léo qui avec ses « Ca ira » finaux et son été de 1789 nous renvoie à la Révolution. D’où nous sommes, c’est à dire 50 ans plus tard grosso modo, il est difficile de juger. Il est indéniable que certaines règles sociétales ont radicalement changé après…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s