Anthologie subjective de la musique américaine #11

Nick Waterhouse (Feat. Leon Bridges) : Katchi (2016)

La musique de Nick Waterhouse part d’un postulat intéressant : pourquoi ne peut-on pas faire aujourd’hui du R’N’B comme on en faisait dans les années 50 / 60 ? Est-on condamné à l‘harmonizer et aux boites à rythmes ? Aux chorégraphies compliquées et aux rythmiques inspirées du hip-hop ? La réponse de Nick (et de quelques autres, tels Leon Bridges qui fait un featuring ici, ou bien Nathaniel Rateliff & The Night Sweats) est : on peut faire ce qu’on veut, du moment que ça groove !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s