Anthologie subjective de la chanson francophone #13

Ricet Barrier, Les spermatozoïdes, 1975

Ricet, petit Maurice, est une figure de la chanson post yéyé, un gars élevé à l’école du cabaret et de la chanson drolatique, aujourd’hui toutes deux disparues. Plus (mé)connu pour avoir été la voix du caneton Saturnin, le narrateur de Barbapapa (ainsi que l’interprète de la chanson du générique) et le mentor de Colargol. Il fut aussi un étudiant du Petit Conservatoire de Mireille. En 1975, il compose ce long blues sur nos durs débuts dans la vie, le struggle for life au niveau microscopique, qu’on pourrait faire écouter dans les écoles pour expliquer la reproduction sexuée.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s