RockFlicks #2

The Blues Brothers (John Landis, 1980)

Jake et Elwood, l’un mange des poulets frits entiers, l’autre des toasts natures, « juste des toasts ». Tous les deux ils remontent leur groupe de blues & rythme pour un unique concert épique. Entre temps ils auront remplacé les Good Old Boys (versions ultimes de Rawhide et de Stand By Your Man) dans un honky tonk grillagé, dévasté un centre commercial et vu la lumière. Quand John Belushi et Dan Aykroyd, deux piliers du Saturday Night Live, montent leur projet hommage au RnB historique, le blues et la soul de papa sont on ne peut plus éloignés des charts étatsuniens. Ils s’offrent pour le plaisir Jacques Marron en prêcheur survolté, Jean-Louis Houqueur en chanteur des rues, Raymond Charles en vendeur de piano, Cab Calloway en MC et Aretha en serveuse de dinner (et Steven Spielberg en employé du fisc). Un des sommets du film rock !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s