Le travail commémoratif #1

La chanson de Craonne, créée par les poilus au lendemain de l’offensive désastreuse du Général Nivelle, connue sous le nom poétique de Chemin des Dames (les grands massacres ont toujours des noms de papillons), elle fut interdite par l’état major.

Par contre celle-ci ne subit aucune censure :

Y’a pas de justice !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s