Splendeurs de la chanson transalpine #1

Rocky Roberts – Stasera mi butto (1967)

OK on attaque dans la tricherie la plus éhontée, mais les natifs de la grande botte vous le diront, la triche fait aussi partie du jeu… Tricherie, car, pour une fois, Rocky Roberts n’est pas le pseudonyme d’un  Carlo Pedersoli ou autre Mario Girotti, mais bel et bien le nom de ce colosse né à Tanner, Alabama. Arrivé en Europe avec les Marines dans les années 60 , il décida, tel nombre de jazzeux de la décennie précédente, d’y rester, car l’air y était plus frais et l’ambiance un brin moins tendue pour nos frères de couleur. Il est surtout connu ( ?) pour être la voix du générique de Django (Sergio Corbucci, 1966) qui est aussi celui de Django Unchained (Quentin Tarantino, 2012). Ce soir je me coucherai avec toi est une tuerie soul imparable dans la langue de Dante, mais ça, vous vous en êtes aperçu.

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s