Le K des Kinks #9

Lola versus Powerman and the Moneygoround, Part One (1970)

C’est de cet album qu’est issu le mega-tube interplanétaire Lola, qui a la particularité d’être l’un des deux méga-tube planétaires à parler ouvertement de travesti, et ce, de manière, hmmm, équivoque…Je vous laisse trouver l’autre…Ceci dit, une fois de plus, nous avons droit à un concept album, centré cette fois-ci sur l’industrie musicale contre laquelle l’atrabilaire Ray Davies gardait quelque rancune. C’est aussi l’album où l’on trouve Apeman, grande chanson paranoïaque sur le monde moderne et l’ère nucléaire, que notre Serge Lama national s’empressera d’adapter en Superman, grande chanson machiste sur ses succès féminins comme on en fait plus, et dont on reparlera…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s