Vive l’Avent divers #2

Pour chanter Noël comme si vous y étiez !

Malicorne, Noël est arrivé (in Almanach, 1976)

On peut rien faire comme tout le monde ! Alors que chez nos cousins anglo-saxons, la grande vague de renouveau de la musique folk(lorique) a été une réaction à l’électricité du wakenouol (aux Etats-Unis) dès la fin des années 50, ou bien a été consécutive au Blues Boom britannique à la même époque—la fusion des deux donnant même naissance au skiffle dont on parlera peut-être un jour, mais c’est pas sûr !

Chez nous, il a fallu que les hippies aillent communauter pieds nus sans l’eau courante dans des collines laissées en friches par l’exode rural, pour redécouvrir le dulcimer et la bourrée. Cet engouement n’aura qu’un temps, car si, chez les étatsuniens et les habitants du Royaume Uni, le folk reste une forme très vivante, chez nous c’est mort—on en parlait déjà là !

Malicorne est le symbole vivant de ce retour à la terre musical, piochant dans toutes les traditions régionales pour constituer un répertoire que leur sensibilité pop nous permet d’écouter encore maintenant (si, si), ce qui n’est pas le cas de tous les revivalistes de l’époque…

N’oublions quand même pas que c’est un chant occitan à la base…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s