Du rythme & du bleu

Lizzo, Cuz I Love You, 2019

La claque. L’ouverture avec le titre homonyme à celui de l’album est une déferlante R&B comme on en avait pas entendu depuis un bail (depuis Amy Maisonduvin, dans un tout autre style—on lui souhaite un destin moins marqué par la lose). Et ça ne s’arrête pas là, l’album est truffé de singles en puissance dont les imparables Juice et Boys (beau comme du Prince vintage avec ses petits licks de guitare aigrelette !). L’enchainement des featurings, d’une part avec l’immémoriale Missy Elliott, de l’autre avec Ariana Grande, montre l’étendu du répertoire du phénomène !

Melissa « Lizzo »Jefferson, 31 ans aux prunes, une formation de flûtiste classique dans la musette, est une tornade R&B qui emporte tout sur son passage. Queen B. peut frémir dans son jogging Gucci, y’a d’ la battle en mode Impitoyable en vue !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s