Confinement : Jour 47

Papi Beursedé

Willie Nelson vient d’avoir 87 ans ! Dont près de 60 au service de la musique de campagne !

Nous qui, de ce coté de l’Atlantique, n’entravons rien à la musique de campagne, nous aurions tendance à prendre ce bon vieux Willie pour un sympathique papi natté, fumeur de substances désormais autorisées de l’autre côté de l’Atlantique… Et c’est pas faux… Après tout il veut qu’on le roule et qu’on le fume après sa mort…

…qui n’a pas l’air pressée de pointer le bout de sa faux…

Mais Willie c’est bien plus que ça, c’est un monument, un outlaw, l’inventeur du Farm Aid, le type capable de pondre un quintuple album pour payer ses impôts (The IRS Tapes = les bandes du Tésor Public)—il avait pas mal de retard…

mais aussi quelques uns des couplets les mieux troussés de la musique de campagne, usant de tout le répertoire rhétorique, de la litote à l’antiphrase, comme on l’a déjà vu pour ceux qui suivent un peu..

https://agafarots.wordpress.com/2016/10/10/anthologie-subjective-de-la-musique-americaine-6/

Mais non content d’être un sacré songwriter (il a été repris par tout le monde et son cousin, d’Elvis à Al Green, de Perry Como à Bashung*) c’est un interprète hors pair, capable de chanter des standards du grand répertoire américain comme Viens Poupoule !

enfin bref avec un peu de retard, bon anniv’ Willie…

* = bon, ok, Blue Eyes Crying in the Rain est de Fred Rose, mais la version de Willie est la version canonique, celle à laquelle se réfère Alain !

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s