L’étube #10bis

29 semaines dans le Top 50, no 1 pendant trois semaines du 17 au 31 juillet 1999 : un pur tube de l’été ! Et pourtant…

1999 bis : Zebda, Tomber la chemise

On ne pouvait décemment pas laisser les musiques urbaines toulousaines et la fin des années 90 avec le seul exemple de Moo(s) (enfin si, on aurait pu, mais nous ne sommes pas comme ça).

Après le buzz, comme on ne disait pas encore, de leur single précédent, Le bruit et l’odeur, Tomber la chemise sera un raz de marée et ses follow-ups, qui seront autant d’expressions passées directement dans le langage courant, fait assez rare pour être noté et qui montre que le groupe était totalement en phase avec l’époque (Y’a pas d’arrangements, Je crois que ça va pas être possible) et Oualalaradime vont installer le groupe dans le paysage musical français et contribuer à une reconnaissance qui, si elle est bien méritée, n’était, jusque-là, pas forcément évidente !

Victoires du meilleur groupe et de la meilleure chanson (pour Tomber la…), Trophées du meilleur groupe francophone et de la meilleure chanson francophone aux NRJ Music Awards, c’est la consécration. Et le début de la fin…

Retournant aux sources de leur parcours militant et refusant d’être catalogués groupe pop rigolo, leur album, Utopie d’occase, fera moins bien et sera le prologue à la dissolution du groupe et à un hiatus de 10 ans. La rançon du succès ?…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s