On vous l’a pas dit !

Son nom est un cliché à lui tout seul : son prénom est le surnom de tout habitant de la verte Eirin, son nom de famille, un équivalent de Dupont en Irlande. Bref, c’est un morceau de l’île qui vient de larguer les amarres…

Pádraig Ó Maoldomhnaigh dit Paddy Moloney (1938-2021)

Sur la vidéo ci dessus, il officie à la tin whistle, aux uilleann pipes et à la coupe oreilles de cocker. C’était le leader officieux des Chieftains, celui qui parlait dans le poste et à la télévision, et, croyez moi, les Chieftains, c’était pas rien !

Dans les années 60, ils profitent du renouveau folk pour faire vivre sur disque une musique largement non enregistrée, la musique de leur pays, l’Irlande…

C’est leur participation à la bande originale de Barry Lyndon de Stanley Kubrick (1975) qui leur valut une reconnaissance mondiale*.

Dans les années 80, ils enregistreront avec tout le monde et son cousin, à commencer par leur compatriote Van Morrison

Mais aussi avec les Stones

…avec le gratin de la country sur leurs Nashville Sessions : Down The Old Plank Road

…avec le Galicien Carlos Nuñez Santiago, celte du Sud…

…avec Ry Cooder

et même avec Luciano Pavarotti (wtf)

Il faut dire qu’en ce temps là, si tu n’avais pas jouer avec Luciano, tu avais raté ta vie (d’artiste) !

C’est un vrai morceau d’Irlande immémoriale qui nous a quitté le 12 octobre dernier…

Go ndeana dia trocaire ar a anama go léir …

*=Les Christians en firent un gros tube pop un peu mou en 1990…ce qui eut pour principal bénéfice de relancer un brin la carrière des Chef Traibaux en Europe…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s