André, tu n’es pas un ange !

André Wilms (1947-2022)

Il n’avait pas fait le Conservatoire ni le cours Florent, il avait un CAP de stuqueur, et du talent.

Pour beaucoup, il restera avant tout le père de la famille Le Quesnoy (in La vie est un long fleuve tranquille, Etienne Chatiliez, 1988–il aura souvent un rôle, plus ou moins grand, dans les réalisations suivantes de Chatiliez)

Mais il a aussi beaucoup travaillé avec Aki Kaurismaki, dans le magnifique Le havre (2011, voir plus haut et ici), le fabuleux La vie de bohème (1992) ou encore Les Leningrad Cowboys rencontrent Moïse (Leningrad Cowboys Meet Moses, 1994, voir tout là haut).

Il fut aussi un homme de théâtre sous toutes ses formes.

Un typr entier avec son franc parler et ses fêlures…

Un vrai bonhomme !

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s