On sait jamais comment i’sappellent #67

Dominique Paturel (1931-2022)

C’est la radio qui m’a appris la mort de Dominique Paturel, alors, forcément, ils ont insisté sur son coté doubleur (qui était son activité principale ces dernières années). C’est sa voix qui nous indique le pedigree du capitaine Flam à chaque début d’épisode.

Mais c’est un peu vite oublier que Dominique Paturel fit les grandes heures de ce qui était alors l’ORTF (France Télévision). Il y fut d’Artagnan (Claude Barma, 1969)

…et Roger Lorin, l’indispensable acolyte de Maurice Lindet dans l’inénarrable Chevalier de Maison Rouge (Claude Barma, 1963).

Il participa à de nombreuses séries, qui n’ont pas toutes une postérité folle…

…ainsi qu’à des tripotés d’Au théâtre ce soir

Et, bien sûr, il fut la voix de Michael Caine pendant 50 ans…

…de Terence Hill pendant 30…

…et de l’insubmersible Leslie Nielsen dans le légendaire Y’a-t-il un pilote dans l’avion (Airplane ! , Zucker Abrahams & Zucker, 1980).

Sans oublier Robert Wagner…

…ou encore Roy Thinnes

…et Lee Majors

Dominique Paturel, c’était 60 ans dans le divertissement, sur et derrière l’écran, sur scène (il a débuté chez Jean Vilar et chez Renaud/Barrault) et sur les ondes (on ne nous ôtera guère de l’esprit que le M. X qui nous filait rencard tous les samedis sur France Inter, c’était lui!). Respect.

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s