Les films du dimanche soir : Mort d’un pourri

La Vème vacille mais Alain Delon c’est le plus grand.

Mort d’un pourri, qu’on pourrait appeler thriller politique qui pourrait passer pour de la fiction de gauche, où Delon incarne un flic qui va faire vaciller les politiques corrompus pour venger un ami.

Mort d’un pourri est avant tout l’histoire de la vengeance d’un homme seul, mais autour de lui il y a Georges Lautner, Michel Audiard, Ornella Muti, Stephan Audran, Mireille Darc, Daniel Ceccaldi, Julien Guiomar, François Chaumette, Klaus Kinski, …sans oublier le grand Maurice Ronet.

Pas peur des mots : c’est un petit chef-d’oeuvre dont les solos (répétitifs) de Stan Getz (musique de Philippe Sarde) balançaient nos soirées, le dimanche soir sur Antenne 2, avant d’aller au dodo.

Un film sombre et une musique lancinante…beaucoup y ont vu le chant du cygne ? Mais Alain Delon c’est le plus grand.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s